UTILISER TOUT SON ESPACE DE TRAVAIL

Utiliser son espace de travail

On le sait pour sûr, l’espace de travail a une place importante dans le cycle de vie d’une entreprise et dans l’esprit des collaborateurs. Un espace de travail a des incidences tant positives que négatives sur le bien-être de l’entreprise, sa productivité et sa survie à long terme.

Cependant, le bureau parfait n’existe pas, et les entreprises doivent souvent composer avec leur budget. Nous arrivons à une ère où les coûts du m² des espaces augmentent et influencent également les prix des locations de bureaux. De ce fait, il convient de tirer le meilleur parti en l’occupant de manière adéquate.

Le conseil suivant dans cette boîte à outils du startupper est à la fois à prendre pour les entreprises bénéficiant de grands espaces, sans pour autant pleinement les occuper, mais aussi pour d’autres, qui connaissent des croissances rapides en termes financiers et d’effectif. De ce fait, l’espace de travail devient vite trop petit et inadapté aux nouvelles capacités de l’entreprise.

La nécessité d’utiliser tout l’espace à disposition

Les résultantes d’une utilisation optimale

Quand on connaît l’engouement progressif pour les tiers-lieux de type coworking, open space etc., qui reposent sur des fonctionnements libres, il est normal de vouloir travailler dans de telles conditions. Un espace de travail aéré, aménagé, où chaque salarié a son propre espace, ne vaut-il pas mieux qu’un bureau où tous s’entassent les uns sur les autres ?

Bien que le but premier ne soit pas de trouver le même espace de travail qu’un Google ou Facebook, le but est tout de même de mettre l’effectif dans des conditions de travail adéquates pour produire de la valeur. D’ailleurs, il y a bien un lien entre la qualité de vie au travail et l’espace : selon des études américaines, les gains de productivité des salariés sont évidents, tout comme l’absentéisme et les problèmes de santé en baisse (+70% de bénéfices financiers supplémentaires). Et l’inverse est vrai : un espace de travail inadéquat entraîne des hausses d’absentéisme, pouvant aller jusqu’à 15%.

Éviter les déconvenues, augmenter l’impression d’autonomie, réduire la promiscuité, faire participer tout un chacun, opter pour une flexibilité et une liberté de mouvement accrues, motiver et stimuler les salariés, inciter à la mobilité… voici autant de raisons pouvant pousser l’ensemble de l’entreprise à utiliser tout l’espace disponible.

L’utilisation des ressources énergétiques

Autre aspect à prendre en compte pour une entreprise et son espace de travail : l’utilisation des ressources énergétiques.
Bien que cela puisse représenter un poste de dépenses non négligeable, il est nécessaire d’utiliser celles-ci avec parcimonie… mais de ne pas négliger ses effets et incidences pour autant.

En effet pour bien travailler, des dimensions physiologiques sont également à prendre en compte. Et des éléments tels que l’éclairage, le renouvellement de l’air par la ventilation, le chauffage, la climatisation etc. sont particulièrement importants pour tout un chacun. Cela leur permet d’être mis dans un cadre de vie adéquat pour travailler, donc réduire les frustrations, les problèmes de santé et autres déconvenues.

Le bruit

Une autre nécessité, capitale pour l’entreprise : réduire le bruit. Saviez-vous que le bruit de fond d’un open space actif est de 60 dB ? Sonneries, discussions, haut-parleurs… Le fait de capter autant de sons dans un espace de travail peut avoir des effets sur la santé de l’effectif, tels que la fatigue, une baisse de la motivation etc. 80 dB est cependant la limite légale de volume, à partir de laquelle l’entreprise se doit de mettre des solutions en place pour lutter contre cela.

Donc si de telles nuisances se produisent en open space, que dire de celles au sein d’un espace clos ?
Voilà une des raisons pour lesquelles utiliser tout l’espace disponible est important.

Quelques idées pour une meilleure utilisation

Réorganiser régulièrement l’espace de travail, quitter une position statique... Tout cela permettrait de réduire la lassitude et la monotonie, et ainsi augmenter la motivation.

L’aménagement et le cloisonnement de l’espace de travail peuvent représenter de sérieuses améliorations : par exemple, une salle de réunion, un coin pour téléphoner, une salle de détente ou de pause et dans le meilleur des cas, une salle/coin d’accueil, un local technique etc.

Quel espace de travail choisir ?

Cela a été dit précédemment : toutes les entreprises n’ont pas le même budget, le même effectif, les mêmes attentes par rapport à leur bureau loué ni la même utilisation. Dépendant de cela, certaines vont choisir un espace de travail clos de type bureau fermé, d’autres vont privilégier un grand espace et s’orienter vers un espace indépendant, tandis que d’autres vont privilégier le bureau partagé pour mutualiser les charges et vivre en communauté.

Hub-Grade a cependant la réponse à votre besoin d’espace : découvrez donc les différents espaces de travail dans la page “Boîte à outils de l’immobilier” ou les pages correspondantes :

Veuillez accepter les CGU